Crossfit® et powerlifting

Pour les non-initiés, beaucoup de sports se ressemblent… Oui, mais seulement en apparence ! Quel est le lien entre le crossfit et le powerlifting ? Quelles sont les différences entre ces deux termes ? Peut-on les combiner ? Réponses !

Comment se définissent le Crossfit® et le powerlifting ? 

Le crossfit et le powerlifting sont deux disciplines sportives qui allient le développement de plusieurs capacités, dont la force, la mobilité et l’endurance. Si certains de leurs exercices se rejoignent, elles ne permettent pas de poursuivre les mêmes objectifs et défis. Afin de mieux cerner les différences et les liens qui existent entre le crossfit et le powerlifting, il est important de les définir clairement. Le crossfit et le powerlifting n’impliquent pas le même type d’exercices ni les mêmes exigences. 

Le crossfit®, un complexe d’exercices variés 

Comme nous l’avons vu à travers quelques autres pages, le crossfit est un mélange de différents mouvements, qui s’inspire de l’haltérophilie, du cardio-training ; et de la gymnastique. Le crossfit vise à travailler l’ensemble des groupes musculaires du corps grâce à des entraînements (WOD) variés. En somme, cette discipline permet de travailler le développement musculaire, l’équilibre, la vitesse, la puissance, la coordination, la souplesse et l’agilité (1) !

Crossfit et powerlifting

Nous avons consacré des sujets aux mouvements de crossfit les plus connus et les plus difficiles. Jetez-y un œil pour vous faire une idée plus précise de la composition des entraînements de crossfit. Vous pourrez constater que le crossfit se distingue par la diversité de ses mouvements et exercices, ainsi que par le fait de s’entraîner à poids de corps. Même si certains mouvements peuvent être rendus plus difficiles avec des poids de type medecine ball ou kettlebell. Dans une box de crossfit, on ne trouve pas de banc d’entraînement ni de poids. 

Le powerlifting, la quête de la force brute 

Le powerlifting (force athlétique, en français) est un sport de force qui regroupe seulement trois mouvements : le deadlift (ou soulevé de terre), le bench press (ou développé couché) et le squat (ou flexion de jambe). Il s’agit d’un véritable sport, faisant l’objet de compétitions et qui permet essentiellement de développer la force athlétique (2). Le powerlifting est une épreuve de force qui se calque en partie sur l’haltérophilie. Mais on peut aussi considérer qu’il fait partie du crossfit, en raison de son action ciblée sur la force. En powerlifting, on utilise des charges très lourdes. En powerlifting, on s’entraîne pour gagner de la force brute. Les mouvements sont toujours les mêmes, et les poids augmentent au fur et à mesure des entraînements. Le powerlifting est un sport structuré et il constitue aussi une discipline olympique. 

Les principes d’entraînement du powerlifting 

Dans cette discipline, trois mouvements forment le plus gros du travail à fournir. Justement, un pratiquant de powerlifting va améliorer différentes compétences telles que la force, la vitesse et la technique (3). En raison du poids qu’il faut soulever, la technique est une notion plus essentielle que jamais, même si elle l’est dans toutes les disciplines. 

Développer la force et la vitesse 

Afin de soulever des poids, il faut savoir combiner force et vitesse. Un pratiquant de powerlifting est très rapide, notamment lorsqu’il tire et élève la barre. De plus, en powerlifting, on prête une attention particulière à la mobilité et à la posture, qui doivent être impeccables. Cela oblige le sport à travailler l’amplitude de ses muscles, mais aussi sa mobilité : cage thoracique, épaules, hanches, chevilles et genoux… Si l’on pouvait penser, le contraire, la vitesse est une part importante du travail en powerlifting. Et si vous y regardez de plus près, vous verrez que les athlètes font preuve d’une étonnante rapidité d’exécution des mouvements. 

Un gain d’endurance et de force mentale 

L’endurance et le répétitif sont des notions tout aussi importantes en powerlifting. Et pour cause, les athlètes habitués à soulever des poids jouissent toujours d’une excellente posture ainsi que d’une très bonne flexibilité. Le mental est important dans un sport où la répétition est un élément majeur de la progression. Il est d’ailleurs le moteur de la progression des athlètes dans une discipline où les entraînements se suivent et se ressemblent autant. 

sport et athlètes

Acquérir des notions techniques et d’adaptation 

Enfin, soulever des poids (très lourd, soit dit en passant) est un exercice technique qui nécessite du temps et de l’entraînement. Un encadrement est important pour limiter les risques de blessure et assurer une progression saine et certaine (4). Chaque pratiquant de powerlifting le sait : la technique est un point qu’on ne peut pas négliger. Avec un entraînement aussi bien global que plus ciblé, le corps peut s’adapter avec beaucoup plus de facilité à tous les exercices auxquels on le soumet. En powerlifting, le corps doit être capable de s’adapter aux poids les plus lourds. 

Peut-on combiner crossfit® et powerlifting ? 

La réponse est oui, on le peut. Comme on peut associer n’importe quels sports entre eux. Cependant, il faut garder à l’esprit que le repos est essentiel pour l’organisme, à travers les périodes de récupération. De ce fait, si vous associez powerlifting et crossfit, il vous faudra établir un programme spécifiquement adapté à vos objectifs. Chaque semaine, alternez entre différents entraînements de crossfit afin de compenser les efforts fournis en powerlifting. 

Les bénéfices que le crossfit® peut apporter au powerlifting 

Comme nous l’avons détaillé, le powerlifting est une discipline où l’on travaille la force brute, mais pas seulement. L’équilibre, la mobilité, l’explosivité, l’endurance, la technique et la flexibilité sont des aptitudes tout aussi importantes. Et par chance, ce sont aussi des capacités que l’on cherche à développer à travers les différents exercices et entraînements de crossfit ! 

Si vous désirez progresser en powerlifting, il peut être intéressant de vous tourner vers le crossfit et ses WOD les plus exigeants. À travers des programmes élaborés spécifiquement en fonction de votre niveau et de vos objectifs, vous pourrez tirer parti du crossfit pour améliorer chacune de ces capacités indépendamment. Ces entraînements seront alors bénéfiques dans toutes vos autres pratiques sportives, comme le crossfit, mais aussi la musculation, le weightlifting ou encore, le bodybuilding ! 

Crossfit® ou powerlifting ? Que choisir ? 

Comme vous l’aurez compris, le crossfit et le powerlifting sont deux disciplines différentes, qui peuvent néanmoins être complémentaires. 

Crossfit et powerlifting

Le powerlifting 

En powerlifting, l’objectif est de performer et d’acquérir le plus de force possible. Le tout, sur trois exercices bien définis. C’est un sport à part entière qui connaît peu de variantes. On choisit le powerlifting pour ses effets sur la force, ainsi que pour les compétitions auxquelles il est possible de participer. En powerlifting, il faut avoir accès à du matériel spécifique et surtout, en encadrement professionnel pour éviter les blessures (5). Mais aussi pour s’assurer une progression. 

Le crossfit®

Le crossfit est une discipline récente, dont l’objectif est d’améliorer l’ensemble des capacités physiques de l’organisme. C’est aussi un sport que l’on choisit pour son efficacité sur la perte de poids et la forme générale. S’il existe des événements officiels de crossfit, ce sport ne fait pas l’objet d’une catégorie olympique. Le crossfit est un sport plus général, qui permet la réalisation de nombreux exercices et tout autant de variantes. L’encadrement par un coach est souvent préférable en crossfit, mais la plupart des exercices restent sécuritaires s’ils sont correctement effectués. De plus, aucun équipement spécifique n’est indispensable pour s’entraîner. 

Faut-il vraiment choisir ? 

Quelle que soit la discipline que vous choisissez, sachez que rien ne vous oblige à vous préparer pour des compétitions. Chacun de ces sports peut se pratiquer pour la forme ou pour le plaisir, tout simplement. Ce choix reste donc purement personnel, en fonction de vos objectifs, de vos contraintes ou de vos envies. Nous nous imposons tous nos propres défis et challenges pour progresser et nous dépasser jour après jour. Pour choisir votre discipline, interrogez-vous sur vos propres envies ! Sachant au passage que rien ne vous empêche de passer d’une discipline à l’autre, en fonction de votre ressenti. Enfin, d’autres disciplines existent et vous permettront aussi de varier les entraînements.

Julien
À la fois sportif, voyageur, rêveur, gérant d'entreprise, passionné par l'alimentation sportive et les nouveaux challenges, j'ai pratiqué depuis tout jeune de nombreux sports dont plusieurs à haut niveau, avant de me découvrir il y a quelques années une nouvelle passion pour le Crossfit, un sport complet. C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité créer ce site spécialement dédié au Cross training, à sa pratique et à tout l'univers qui l'entoure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nos derniers articles

Articles en relation