Accueil Entrainement Interactions du crossfit avec les autres sports

Interactions du crossfit avec les autres sports

0
25
Interactions du crossfit avec les autres sports

Le crossfit est un sport complet, qui présente des avantages considérables pour celles et ceux qui pratiquent d’autres disciplines. Parce que l’entraînement ne doit jamais seulement cibler une aptitude, le crossfit est le sport complémentaire à envisager lorsque vous pratiquez une activité régulière telle que la musculation, le football ou la boxe. Quelles sont les interactions du crossfit avec les autres sports ?

Rappel des généralités sur le crossfit

Le crossfit est une discipline qui englobe une large diversité d’exercices. Il est le sport ultime pour celles et ceux souhaitant développer leur masse musculaire et leurs performances physiques (1). En salle ou chez soi, avec ou sans équipements, le crossfit est un sport accessible à tous, quels que soient le niveau et les aptitudes physiques déjà atteints. Ce sport consiste tout de même à s’entraîner en groupe, dans le cadre d’entraînement exigeant et difficile, pour s’améliorer constamment et entretenir sa motivation au fil du temps.

Développer toutes ses facultés physiques du corps

Pour rappel, le crossfit permet de travailler dix facultés ou aptitudes du corps humain (2). Chacune d’elle est plus ou moins importante dans la pratique d’autres activités physiques, mais elles restent toutes essentielles. Ces facultés sont l’endurance des systèmes cardiovasculaire et respiratoire, l’endurance musculaire, la force, la puissance, la vitesse, la coordination, l’équilibre, l’agilité, la souplesse et la précision. Ce travail à la fois global et efficace présente un grand intérêt pour les sportifs de toutes les disciplines (3).

En effet, que l’on soit coureur, boxeur, cycliste, footballeur ou pratiquant de la musculation, le travail groupé de ces aptitudes est un véritable atout dans la quête de performances sportives. C’est pour cette raison que le crossfit est un complément idéal pour de nombreuses activités sportives. Et ce, quel que soit le niveau du sportif : débutant, confirmé, professionnel de haut niveau (4)… Vous pratiquez un sport en tant qu’activité principale et vous cherchez comment améliorer vos performances. Misez tout sur le crossfit ! 

crossfit et boxe

Crossfit et boxe : quels intérêts ? 

Force, endurance, agilité, coordination, explosivité et vitesse… Toutes ces aptitudes se doivent d’être développées dans le cadre de la boxe. Les entraînements des boxeurs amateurs et professionnels portent énormément sur certaines des aptitudes travaillées en crossfit. On peut même dire qu’elles sont toutes importantes dans le cadre de cette discipline sportive. 

Des aptitudes essentielles en boxe 

Vous l’aurez compris, le crossfit permet de travailler toutes les aptitudes essentielles que l’on retrouve dans la boxe. La force physique et la puissance, pour donner des coups redoutables. L’agilité, la coordination et l’équilibre, pour se mouvoir sans faillir sur sa garde et asséner des coups puissants, tout en gardant un parfait équilibre. L’endurance et la vitesse, pour surprendre son adversaire sans perdre son souffle… En choisissant le crossfit comme entraînement complémentaire pour la boxe, il est possible de se perfectionner dans chacun de ces domaines et aspects.

Le mental : le lien du crossfit avec les autres sports

Le crossfit est une discipline qui nécessite un mental d’acier, notamment face aux WOD les plus exigeants. On le sait, et les boxeurs sont réputés pour cela : la boxe implique aussi d’avoir les nerfs à rude épreuve. La force mentale n’est que peu souvent citée dans les implications du crossfit. Pourtant, en s’entraînant en groupe avec des exercices difficiles et très physiques, on entretient aussi cet aspect mental de sportif. La boxe et le crossfit se rejoignent sur ce point, et ces deux sports sont parfaitement complémentaires en rapport avec l’exigence des entraînements qu’ils impliquent.

Les interactions entre crossfit et course à pied

L’endurance cardiovasculaire, l’endurance musculaire et l’endurance cardiorespiratoire sont trois facultés travaillées dans le cadre des WOD en crossfit. Il semble évident, à ce titre, que cette discipline est bénéfique pour les coureurs et marathoniens. Et notamment pour celles et ceux qui cherchent à optimiser au mieux leurs performances physiques. Justement, le crossfit est une discipline que l’on conseille souvent en complément de la course à pied, avec le renforcement musculaire.

crossfit et course à pied

Un excellent duo de disciplines sportives

Le crossfit et la course à pied sont deux disciplines que l’on peut combiner, notamment si vos objectifs concordent sur ce point. Il faut que vos disponibilités et votre emploi du temps coïncident avec ce programme très exigeant. De plus, il faudra adapter l’intensité de vos séances, le volume (nombre d’entraînement par séance, durée et répétitions) ainsi que les zones du corps travaillées. Il n’est pas bénéfique d’enchaîner un semi-marathon et un WOD ciblé sur le bas du corps. Mais avec de l’organisation et de la logique, il peut être sain de combiner ces deux sports.

Enfin, l’impact de vos entraînements et courses doit être pris en considération. Si vous parcourez de longues distances en courant, il faudra choisir des exercices ciblés plutôt sur le haut du corps en crossfit. Cependant, ne vous attendez pas à être aussi performant en crossfit qu’en course à pied ici. Il faut parfois faire des compromis pour le bien de notre corps et pour le préserver. Faites attention au syndrome du surentraînement (5) !

Une combinaison entre crossfit et cyclisme

Le crossfit est un sport qui peut se montrer très utile pour progresser en cyclisme. Un des avantages ici est la facilité d’accès aux séances de crossfit et la durée limite des WOD. Tout le monde ne peut pas consacrer plusieurs heures à un entraînement à vélo. En revanche, certaines séances de crossfit peuvent être suffisamment courtes et intenses pour combler ce besoin d’entraînement sans perdre en efficacité. 

Travail de la force : le lien du crossfit avec les autres sports

Pour progresser à vélo, il faut cibler les exercices de force en crossfit. En effet, ce genre d’exercice peut avoir un impact plus que positif sur les performances musculaires des cyclistes. Et les résultats sont visibles ou ressentis en l’espace de quelques séances seulement ! Le crossfit à tout ce qu’il faut pour faire de vous un sportif ou une sportive solide, maître de son corps et avec des qualités très diversifiées. Naturellement, les aptitudes que vous développez et améliorez en crossfit vous offrent un bien meilleur coup de pédale à vélo. Les pratiquants de VTT sont nombreux à miser sur le crossfit pour renforcer leur équilibre ainsi que la force de leurs jambes et de leur dos.

On le sait, la qualité de la préparation physique des cyclistes et des autres athlètes est déterminante dans la performance sportive. Les exercices ciblés et le développement de la force permettent des gains substantiels considérables dans la pratique du cyclisme et du VTT. Il suffit de bien choisir ses exercices de crossfit et de les diversifier au possible pour en tirer des avantages dans la pratique d’une autre activité physique telle que le cyclisme.

crossfit et cyclisme

Crossfit avec les autres sports : la musculation

Beaucoup de personnes confondent à tort le crossfit et la musculation. Si un grand nombre d’exercices se ressemblent ou sont communs à ces disciplines, elles restent très différentes. Elles sont tout à fait complémentaires et peuvent s’associer dans un plan d’entraînement personnalisé. Vous ne tirerez pas les mêmes avantages de ces deux disciplines, c’est pourquoi leur association est considérée comme un duo gagnant !

Des points communs entre musculation et crossfit 

La musculation, comme le crossfit, permet d’augmenter la masse musculaire et de mieux contrôler son apparence physique. Ces deux sports favorisent la perte de poids et le dessein de la silhouette. Mais là où le crossfit propose de travailler sur une forme physique optimale, la musculation permet plutôt de se concentrer sur le développement de chaque partie du corps de façon distincte. Disons que le crossfit est un travail d’ensemble, tandis que la musculation implique un travail de précision. À l’inverse, la force musculaire que prodigue la musculation est absolument indispensable pour faire face aux entraînements (WOD) les plus difficiles en crossfit.

Des aptitudes utiles en musculation à développer en crossfit

Avec le crossfit, on travaille de façon générale sur la musculature, en plus d’entraîner le cardio. En musculation, on va choisir un exercice pour un muscule ou un groupe musculaire à développer. Bien sûr, les aptitudes travaillées en crossfit sont à exploiter en musculation : la force, la puissance, la précision, la coordination, l’agilité, l’endurance musculaire… Il faut profiter des aptitudes que l’on développe en crossfit pour optimiser ses entraînements de musculation et obtenir un travail harmonieux, rapide et toujours plus ciblé au fil des semaines !

Le lien entre le crossfit et le football

Le crossfit associé au football est souvent présenté comme la combinaison gagnante pour les professionnels, comme pour les amateurs. De nombreux entraîneurs d’équipes de renommée internationale recommandent à leurs athlètes de pratiquer le crossfit en dehors des entraînements de football. Cela n’a rien d’un hasard, tous s’accordent sur plusieurs points essentiels.

cross-training et foot

Le premier consiste à pratiquer des activités et des entraînements aléatoires. La meilleure façon de préparer le corps dans son intégralité est de lui permettre de travailler toutes ses facultés. Le second pointe sur la difficulté et l’intensité des WOD (entraînements) en crossfit. Et le troisième porte sur le transfert vers les autres activités physiques. Quelle que soit notre spécialité (ici, le football), le crossfit s’avère bénéfique et avantageux. 

Des compétences et aptitudes variées travaillées en crossfit 

Toutes les compétences travaillées en crossfit sont importantes dans le cadre du football. Un footballeur se doit être agile, précis, et coordonné dans ses mouvements. Il doit jouir d’un bon équilibré, être rapide, fort et puissant dans ses gestes. Bien sûr, comme il est amené à courir au moins quatre-vingt-dix minutes et à faire des départs arrêtés très fréquents, il doit être explosif et endurant dans tous les domaines. 

Pour un footballeur amateur ou professionnel, le crossfit permet de cibler des exercices d’explosivité, d’agilité et d’endurance en particulier. Ce sont trois aptitudes essentielles sur un terrain et pour l’augmentation des performances et compétences sportives. Il est certain que l’association entre le crossfit et le foot présente une combinaison gagnante à tous les coups. 

Crossfit avec les autres sports : le rugby

En ce qui concerne le crossfit et le rugby, les avantages sont semblables à ceux du football. Or, le rugby ne demande pas tout à fait les mêmes aptitudes et compétences que le football. Peut-on concilier crossfit et rugby au cours de la semaine ? La réponse est oui. En premier lieu, le crossfit peut être un excellent outil d’échauffement pour les pratiquants de rugby. De plus, ce sport de contact peut être brutal et demande un mental de champion. Comme nous l’avons vu précédemment, le crossfit peut être extrêmement exigeant, lui aussi. Ces deux disciplines se ressemblent plus qu’il y paraît au premier abord.

Puissance, force, endurance et explosivité, des qualités importantes

Le crossfit est idéal pour travailler certaines qualités indispensables en rugby. C’est le cas de la force, brute et pure, qui permet de plaquer au sol des adversaires à la carrure imposante. Il en est de même pour la puissance physique. De plus, le crossfit fait travailler l’endurance, une qualité que l’on sait indispensable pour couvrir des distances importantes en sprintant, comme le font les rugbymen au cours des matchs et des entraînements. L’explosivité, la capacité à réagir fort et rapidement, semble aussi être une qualité à privilégier dans un sport comme le rugby.

Interactions du crossfit avec les autres sports : à retenir

Il est tout à fait possible, et même opportun, de concilier le crossfit avec d’autres disciplines sportives. Néanmoins, il faut le faire en toute sécurité, en tenant compte de ses propres limites. L’idéal est de concevoir un plan d’entraînement personnalisé avec des professionnels de la médecine sportive et des coachs sportifs compétents. De cette façon, vous pourrez faire du crossfit une activité complémentaire à votre sport principal et tirer parti de ses avantages au quotidien. De très nombreux liens existent en crossfit avec les autres sports !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici